La progression de la myopie au Luxembourg

Question parlementaire

5. April 2019

Question parlementaire de notre députée Josée Lorsché à Monsieur le Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse et à Monsieur le Ministre de la Santé

Selon l’OMS, nous assistons à une progression dramatique de la myopie à l’échelle mondiale. En Asie, la population est à tel point concernée que l’on parle déjà d’épidémie. Face à cette situation inquiétante, l’OMS encourage les pays à se doter de stratégies pour éviter les fortes myopies en tenant plus particulièrement compte du temps d’utilisation des écrans.

Si la génétique est certes une cause de dégradation myopique, d’autres facteurs déterminants sont notamment la surutilisation des écrans allant de pair avec un temps très limité passé à l’extérieur et donc un manque d’exposition des individus à la lumière naturelle. Des études récentes ont ainsi démontré que les myopies touchent d’ores et déjà les enfants âgés de 8 à 9 ans, contre 12 ou 13 ans auparavant.

Plus la myopie commence tôt, plus elle évolue rapidement et longtemps. Il s’agit donc de cibler plus particulièrement les enfants. Les experts conseillent ainsi de limiter l’utilisation des écrans dès le plus jeune âge des enfants, de retarder l’âge de la première utilisation et de promouvoir une activité à l’extérieur d’au moins 90 minutes par jour.

Dans ce contexte, j’aimerais avoir les renseignements suivants de Messieurs les Ministres:

1.Monsieur le Ministre de la Santé dispose-t-il de statistiques quant à la progression de la myopie au Luxembourg ? Quelle est le cas échéant la proportion d’enfants et de jeunes touchés par ce trouble de la vision ?

2. Monsieur le Ministre de la Santé entend-il suivre les recommandations de l’OMS et mettre en place une stratégie nationale pour prévenir la progression de la myopie au Luxembourg ? Dans l’affirmative, quelles sont les mesures envisagées?

3. Monsieur le Ministre de l’Education nationale n’est-il pas d’avis qu’il faudrait tenir compte du risque de progression de la myopie chez les élèves en limitant au stricte nécessaire l’utilisation des écrans en milieu scolaire et au sein des services d’éducation et d’accueil ? Le personnel enseignant et éducatif est-il sensibilisé à cet effet? 

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don