Thèmes

qui nous tiennent à cœur

Famille

Priorité aux enfants



L'enjeu

On dit que c’est chez soi qu’on est le plus heureux. C’est pourquoi nous voulons que nos enfants se sentent chez eux partout, qu’ils passent des bons moments en famille, mais aussi hors de leur domicile: à l’école, à la crèche ou dans leur association. Une bonne enfance est notre priorité.

L’état des lieux

Avec la nouvelle réforme du congé parental, nous avons fait en sorte que les familles puissent maintenir leur niveau de vie pendant leur congé parental grâce à un revenu adapté. La flexibilisation des périodes de congé, quant à elle, permet aux parents d’organiser leur temps avec leurs enfants plus facilement. Le résultat est qu’en 2017, on a pu observer une hausse de 89% du nombre de parents qui ont bénéficié du congé parental par rapport à l’année précédente. C’est surtout chez les hommes que la réforme a été un énorme succès. En plus, le congé de paternité a été prolongé, afin que les pères puissent passer plus de temps avec leur enfant après la naissance.

Le défi

Mais beaucoup reste encore à faire: d’un côté, les femmes subissent souvent une pression double, car elles doivent à la fois travailler et s’occuper des enfants ainsi que de la famille. De l’autre côté, les hommes n’ont souvent pas assez de temps pour leur famille et courent le risque de rater l’enfance de leurs enfants. Des situations de vie malheureuses, tant pour les parents que pour les enfants, sont souvent la conséquence. Voilà ce que nous devons éviter à tout prix. Nous veillerons à ce que l’organisation de la vie professionnelle et privée des parents puisse être plus flexible. Nous ferons aussi en sorte que le congé parental soit développé davantage, tout en améliorant la qualité des infrastructures d’encadrement. Ainsi, nous obtiendrons plus de temps dédié aux enfants et plus d’égalité entre père et mère.

Nos propositions
  • déi gréng vont élargir le congé de paternité et permettre aux pères de profiter du congé parental immédiatement après la naissance de l’enfant.
  • Nous allons prolonger le congé parental et le rendre plus flexible, ainsi qu’introduire une prime de partenariat: si les deux parents prennent le congé parental, ils bénéficieront d’un mois de congé supplémentaire.
  • Nous introduirons un droit au travail à temps partiel si les enfants ont moins de 12 ans et un droit à un congé de soins destiné à prendre soin d’un membre de la famille, avec une rémunération partielle.
  • Nous voulons lancer une discussion sur une réduction générale du temps de travail hebdomadaire ainsi que promouvoir le télétravail.
  • Nous améliorons la qualité des infrastructures d’encadrement pour les enfants, plus particulièrement par un indice de répartition plus élevé, c’est-à-dire plus d’encadrants par enfant, et par une nutrition plus saine.

Tous nos thèmes

Devenez membre

Inscrivez-vous

Soutenez-nous

Faites un don