Thèmes

qui nous tiennent à cœur

Plastique

Moins de plastique, plus de vie



L'enjeu

Si nous continuons comme nous le faisons actuellement, en 2050, il y aura plus de plastique dans nos mers que de poissons. La production de plastique mondiale annuelle s’élève à 300 millions de tonnes. La plus grande partie finit par se retrouver dans la nature, où les déchets plastiques nécessitent plus de 400 années pour se décomposer. Déjà aujourd’hui il existe des endroits sur notre planète qui sont véritablement envahis par ces déchets.

L’état des lieux

Au cours des dernières années, la sensibilisation de notre société a partiellement mené à un changement de mentalité. De plus en plus de commerces optent aujourd’hui pour des alternatives au plastique à usage unique et un nombre croissant de personnes essaye de réduire la consommation de plastique. Mis à part la sensibilisation, nous avons aussi mis en place plusieurs mesures politiques: à partir du 31.12.2018, les sacs de plastique gratuits seront interdits dans les magasins.

Le défi

Afin de véritablement invertir la mauvaise tendance actuelle, il nous faut un changement de mentalité plus général. En moyenne, chaque luxembourgeois-e produit 52 kg/an de déchets d’emballage en plastique. Une partie considérable se retrouve ultérieurement dans la mer, où, selon des estimations, ces déchets provoquent la mort d’un million d’oiseaux marins tous les ans. En plus, l’environnement, les chaînes alimentaires et notre santé sont de plus en plus mis en danger par le microplastique qui résulte de l’usure et de la décomposition de matériaux synthétiques et qui est directement présent dans beaucoup de produits d’hygiène et cosmétiques.

Il n’existe qu’une seule issue: il faut mettre fin à la société de gaspillage et s’orienter vers une société circulaire. Il nous faut une transition vers des méthodes de production moins consommatrices de ressources, des produits ayant une espérance de vie plus élevée ainsi que renoncer largement aux emballages en plastique et au plastique à usage unique.

Nos propositions
  • Appliquer le principe du « Reduce, Reuse, Recycle » et viser à long terme une transition vers une société « Zéro Déchet ».
  • Montrer l’exemple en substituant dans les établissements publics le plastique jetable avec des alternatives plus durables.
  • Interdire le plastique jetable à usage unique ainsi que le microplastique au niveau de l’UE, puisqu’il est absurde d’utiliser un matériel avec une espérance de vie si élevée pour un temps d’usage aussi réduit.
  • Lutter de façon conséquente contre le « Littering » (p.ex. déchets à côté de la route ou dans les forêts).
  • Promouvoir l’économie circulaire et plus particulièrement les initiatives pour une société sans emballages et sans plastique.
  • Par ailleurs, il est aussi très important que chacun essaie de son côté de contribuer à cet effort.

Tous nos thèmes

Devenez membre

Inscrivez-vous

Soutenez-nous

Faites un don