Développement des compétences numériques dans l’enseignement fondamental

Question parlementaire

31. Januar 2020

Question parlementaire de notre député Marc Hansen à Monsieur le Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse au sujet du développement des compétences numériques dans l’enseignement fondamental.Dans l’accord de coalition de 2018, l’accent a été particulièrement mis sur le développement des compétences numériques des élèves pour les préparer aux défis actuels du monde du travail.Or, selon un article paru récemment dans la presse nationale, l’enseignement de ces compétences est actuellement ancré d’une manière plus claire et cohérente dans l’enseignement secondaire que dans l’enseignement fondamentale. Tandis que dans les lycées, le recours aux nouvelles technologies a été systématisé à travers la généralisation progressive des tablettes, la situation dans les écoles fondamentales est moins claire.D’une part, le plan d’études de l’enseignement fondamental prévoit actuellement qu’il revient à l’enseignant de décider dans quelle mesure il emploie les nouvelles technologies comme outils pédagogiques.D’autre part, l’équipement informatique présente de fortes disparités selon les communes du fait que les investissements en la matière y varient considérablement. Dans sa réponse à la question parlementaire n°583 du 29 mars 2019, le Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse explique ceci par le fait que la mise à disposition des infrastructures et équipements informatiques revient aux communes et ce dans le cadre de l’autonomie communale. Il y confirme par ailleurs l’absence d’équité en matière d’offres numériques pour les élèves de l’enseignement fondamental sur l’ensemble du pays.A l’occasion de la rentrée scolaire 2019-2020, le Ministère de l’Éducation nationale a annoncé d’intégrer le coding en 2020-2021 au cycle 4 dans les cours de mathématiques et d’introduire cette matière en 2021-2022 aux cycles 1 à 3 de manière transversale dans toutes les branches. En même temps, il a annoncé la création d’un nouveau profil d’enseignant, l’enseignant spécialisé en compétences numériques afin d’encadrer l’éducation aux et par les médias d’une manière plus ciblée. Il est prévu de recruter quinze enseignants de ce type, donc un par direction de l’enseignement fondamental, jusqu’à la rentrée 2020-2021.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre :

1. Quel est l’état d’avancement du processus de recrutement de ces enseignants spécialisés en compétences numériques ? Seriez-vous en mesure de disposer d’un enseignant spécialisé en compétences numériques par direction de l’enseignement fondamental à partir de la rentrée scolaire suivante ? Pourriez-vous nous donner plus de précisions quant à l’intervention de ces enseignants spécialisés en compétences numériques ?

2. Quelles autres compétences numériques à part le coding figureront à l’avenir au plan d’études de l’enseignement fondamental et à quels cycles seront-elles enseignées ?

3. Quel équipement informatique sera nécessaire pour que les élèves puissent acquérir les compétences ciblées ? Comment sera-t-il garanti que les conditions matérielles pour le recours aux outils numériques seront toujours données ?

4. Comment sera-t-il assuré que chaque élève dispose, au moment du passage de l’enseignement fondamental à l’enseignement secondaire, des mêmes connaissances en la matière ?

5. Est-il possible que les élèves de l’enseignement fondamental seront amenés à faire emploi d’outils numériques dans le cadre de devoirs à domicile ? Le cas échéant, comment est-il assuré que chaque élève disposera d’un accès à l’équipement informatique adéquat en dehors des cours ?

6. D’une manière générale, comment les enseignants sont-ils préparés à initier les élèves au coding ?

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don