Les centres de compétences en psycho-pédagogie spécialisée

Question parlementaire

22. Juli 2019

Question parlementaire de notre députée Djuna Bernard au Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse au sujet des centres de compétences

En 2018, un nouveau dispositif a été mis en place dans le domaine de l’Education nationale pour prendre en charge les enfants à besoins spécifiques, à savoir les centres de compétences en psycho-pédagogie spécialisée . Cinq des neuf centres de compétences se fondent sur des structures existantes, les autres ont dû être créés.

Les centres de compétences interviennent au plan national, chacun dans leur domaine de spécialité, lorsque la prise en charge d’un élève à besoins spécifiques aux niveaux local et régional n’a pas pu apporter les résultats souhaités. La prise en charge peut prendre la forme d’une intervention spécialisée ambulatoire ou dans certains cas, la forme d’une scolarisation spécialisée dans une classe du centre, à temps plein ou en complément d’une scolarisation dans l’enseignement régulier.

Dans ce contexte, je voudrais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre :

1. Combien d’élèves ont été pris en charge par les centres de compétences depuis leur création en 2018? Combien de ces élèves sont issus de l’enseignement fondamental, respectivement de l’enseignement secondaire ?

2. Concernant chacun des centres de compétences, combien de prises en charge se font de manière ambulatoire et combien sous forme d’une scolarisation spécialisée ?

3. Les quatre centres de compétences nouvellement créés sont-ils à ce stade déjà pleinement opérationnels ? Dans la négative, quel est l’état d’avancement des travaux?

4. Dans le cas où des élèves doivent être pris en charge par plusieurs centres de compétences en même temps, comment est assurée la coopération entre les différents centres de compétence ?

5. Comment est assurée l’information des enseignants réguliers ainsi que des enseignants spécialisés sur les activités et les missions des centres de compétences ?

6. Monsieur le Ministre ne juge-t-il pas opportun de proposer des formations à l’IFEN visant à familiariser les enseignants avec le travail des centres de compétences ?

Question parlementaire

 

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don