Opération militaire unilatérale de la Turquie en Syrie

Question parlementaire

22. Oktober 2019

Question parlementaire de notre députée Stéphanie Empain à Monsieur le Ministre de la Défense concernant l’opération militaire unilatérale de la Turquie au nord de la Syrie.

Il y a un peu plus d’une semaine, la Turquie, pays-membre de l’OTAN, a lancé une offensive militaire unilatérale contre les forces kurdes occupant le nord de la Syrie, le but étant, selon les autorités turques, de créer une « zone de sécurité » d’environ 32km le long de la frontière turco-syrienne afin de relocaliser une grande partie des réfugiés syriens qui se trouvent actuellement en Turquie. Selon les reports dans la presse internationale, l’offensive avait été approuvée auparavant par le gouvernement américain, bien que cela ait été nié par après par le Président des États-Unis lui-même. Le gouvernement luxembourgeois, comme d’autres gouvernements européens, a condamné l’opération militaire unilatérale de la Turquie dans un communiqué du 11 octobre 2019, soulignant les conséquences néfastes pour la stabilité de la région, les souffrances civiles et les déplacements provoqués ainsi que le risque d’une résurgence de Daech.

En date du 17 octobre, les États-Unis et la Turquie sont parvenus à un accord qui prévoit le retrait des forces kurdes, l’instauration de la « zone de sécurité » désirée par la Turquie ainsi qu’un cessez-le-feu permanent.

Dans ce contexte, je voudrais avoir les renseignements suivants de la part de Monsieur le Ministre :

1. Les 24 et 25 octobre 2019 se tiendra une réunion des ministres de la Défense de l’OTAN. Où en sont les discussions au sein de l’OTAN concernant ce conflit ?

2. Quelle est la position de l’OTAN envers un pays-membre qui unilatéralement agresse un autre pays ? Quelle est la position luxembourgeoise ?

3. Est-ce que l’OTAN s’implique dans la résolution de ce conflit ? Si oui, comment ?

4. Existe-t-il des discussions au sein de l’Union européenne sur la possibilité d’intervenir par une mission de maintien voire de rétablissement de la paix ?

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don